ÉTUDE SUR LES FERMETURES D’INTERNET AU CAMEROUN
Après l’arrêt d’Internet qui a duré plus de 240 jours au Cameroun, et en particulier dans les régions anglophones, AfroLeadership a reçu un soutien financier d’Internews pour mener à bien, une étude visant à évaluer « les impacts socio-économiques de la fermeture d’Internet dans les deux régions anglophones du Cameroun ». Cette étude s’inscrivait dans le cadre de l’Internet Rights for Emerging Voices (irEV) d’Internews.

Eric Ngang Mboumien, chercheur chevronné, s’est engagé à mener les travaux de recherche dans les deux régions anglophones. Il a été choisi pour sa grande connaissance de ces régions, et pour sa parfaite compréhension du milieu francophone et anglophone du Cameroun, d’autant plus qu’il parle Français et anglais. Eric a également été considéré pour son expérience de la société civile en tant que président de l’un des plus grands réseaux anglophones des organisations de la société civile. De plus, sa maîtrise de l’économie d’Internet était un autre ajustement parfait pour cette étude réalisée en 2018.

Le rapport suivant est le résultat de ce merveilleux travail, qui a donné à de nombreuses parties prenantes de comprendre les ravages absolus et les dommages que les arrêts et la limitation d’Internet conduisent à dans les pays déjà fragiles, compte tenu de l’informalité de l’économie, le secteur de l’éducation faible, les infrastructures de santé insuffisantes, la démocratie limitée, etc. Cette étude a alimenté l’engagement d’AfroLeadership à plaider fortement contre les arrêts d’Internet, mais plus positivement pour l’accès à Internet significatif, au Cameroun où l’AfroLeadership est heaquartered, mais aussi dans toute l’Afrique.

Lire ICI : Rapport sur les impacts de l’arrêt d’Internet au Cameroun 2018