Partenaire Local AIMF

Research | Policy | Advocacy

Transparence: L’action d’Afroleadership reconnue par The Africa Report

Dans le domaine de l’ouverture des données, il est difficile d’y retrouver un acteur de l’espace francophone en Afrique. Afroleadership est en passe de briser le plafond de verre. Dans une parution du 17 novembre 2021, le très influent « The Africa Report » vient de citer Charlie Martial Ngounou, le président d’Afroleadership comme un des militants de l’heure en matière de transparence sur le continent.  

En réalité, l’organisation de la société civile qu’il dirige est engagée dans le processus de transparence dans la passation des marchés publics au Cameroun. « Il s’agit d’être impliqué dans chaque phase du processus menant à l’attribution et aux étapes suivantes » explique M. Ngounou.

Pour mener son action, Afroleadership tire avantage des réformes engagées par le gouvernement camerounais depuis 2013 dans le segment des marchés publics. Avec la création du ministère des Marchés publics, une veille est effectuée pour plus de transparence.

Ce contexte n’est pourtant pas favorable à l’action de l’équipe que dirige Charlie Martial Ngounou. « Il faut reconnaître qu’il y a beaucoup de difficultés dans le parcours des organisations de la société, en termes d’implication pertinente dans le suivi des contrats et des achats publics » regrette le président d’Afroleadership.

Dans la liste des acteurs reconnus par « The Africa Report », se trouvent trois organisations du Nigeria et une du Kenya. The Africa Report est une publication mensuelle créée en 2005 ayant son siège à Paris. Elle traite des questions politiques et économiques africaines. En 16 ans d’existence, la publication opère une offensive sur les médias digitaux les plus suivis à travers la planète.

DirCom Afroleadership

 

 

 

Share on facebook
Share on twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *